Pages

mercredi 19 décembre 2012

De vieilles théories sur le Seigneur des anneaux

Après avoir vu le Hobbit de Peter Jackson, de vieilles réflexions que je m'étais faite lorsque j'avais lu le Seigneur des anneaux (il y a une dizaine d'année) me sont revenue en tête. Une en particulier concerne les elfes qui m'ont toujours parus très dépressifs, apathiques et assez antipathiques.


Je peux toutefois comprendre cet état. Premièrement, ils ont une durée de vie extrêmement longue. Deuxièmement, la Terre du Milieu correspond plus ou moins à l'Europe et si l'on place la Comté (pays des hobbits) en Angleterre, les elfes vivent dans l'équivalent des pays côtiers de la mer Baltique sous un climat assez peu riant. Quand on additionne ces deux élément, je peux admettre qu'on soit un peu mélancolique...
On peut établir plein de correspondances géographiques comme ça entre la Terre du milieu et notre continent, suivant la même logique le Mordor se superpose avec la Roumanie de sorte que Sauron serait voisin de Dracula (ils pourraient ainsi faire de super soirées belotes entre êtres maléfiques).


Pour en revenir aux problèmes psychologiques des elfes, leur régime alimentaire semble composé majoritairement d'une préparation extrèmement bourrative nommé lembas très nourrissant et tellement solide qu'il se conserve des mois. Imaginez vivre des siècles sous une pluie fine et froide en mangeant uniquement de l'étouffe-chrétien, vous feriez sûrement un peu la gueule vous aussi (sans parler des carences en vitamine C et D engendrées par la situation).

mon esprit associe le goût du "pain des elfes" à du stollen + de la polenta

A partir de maintenant, on va attaquer les spoilers. Donc attention SPOILERS d'un livre qui a plus de 50 ans et d'un films qui a bien 10 ans. Vous voilà prévenus. A la fin du roman, les elfes qui sont complètement au fond du trou décident de tous partir de la Terre du Milieu et s'en vont en bateau vers de mystérieuses contrées occidentales par delà les océans. C'est très triste et mélancolique comme tout ce que font ces êtres triste et mélancoliques mais si on reprend une mappemonde...


 Et ouais ! Comme Christophe Colomb, les elfes se rendent aux Antilles pour profiter de la douceur du climat, des plages et de l'alcool de canne ! Et ouais ! On fait semblant d'être noble et digne en public mais ce n'est que de la supercherie pour agacer les nains, de la poudre aux yeux pour épater les hommes crédules et les hobbits joufflus.

la dure vie de Galadriel après son départ de la Lórien

Donc au lieu de partir théâtralement et de faire comme s'ils s'en allaient plein de regrets et de peine, il aurait été plus honnête de leur part de dire : "on se barre au soleil, le plus loin possible de la plèbe, adieu bande nazes".
Voilà pourquoi je n'aime pas trop les elfes du Seigneur des anneaux.



Ah et concernant le film "le Hobbit", c'est un terrible plagiat de "Bandit, Bandit" de Terry Gilliam. Et malgré les effets spéciaux et les trucages, Martin Freeman reste beaucoup trop âgé pour le rôle d'un enfant de 7 ans.

2 commentaires:

  1. ahahah !
    (stollen + polenta, ça sonne pas très heureux en effet.)

    RépondreSupprimer